Avec Metamorphose outremers le grandes écoles du numérique dans les DOms

25/05/2016 at 12 h 20 min

Annoncée par François Hollande en février, lancée en septembre 2015, la Grande Ecole du Numérique a rendu publique le 3 février 2016 la liste des formations labellisées. Au total 171 formations, portées par 84 structures, ont été distinguées et 5 millions d’euros seront répartis entre elles. 7 d’entre elles ont vu le jour dans les doms en lien avec métamorphose outremers.

Avec plus de 20 centres affiliés bénéficiant de ce label, WebForce3 s’affirme comme un réseau fortement engagé au sein de la Grande Ecole. La mission de la Grande Ecole est claire : permettre à des jeunes, des personnes sans diplôme ou à la recherche d’un emploi, de se former aux nouvelles technologies – via des formations courtes et adaptées – et de trouver un emploi. Quant aux objectifs chiffrés, il s’agit de former 10 000 élèves dans ce cadre d’ici fin 2017, au travers de 200 formations avec un budget de 10 millions d’euros. WebForce3 propose depuis plus de deux ans une formation très opérationnelle et intensive (3 mois et demi / 35 heures par semaine) au métier de développeur-intégrateur web en phase avec les attentes des entreprises et du marché actuel. Cette approche de formation professionnelle innovante – rendue accessible à des publics fragiles et donnant des compétences très recherchées aujourd’hui et à l’avenir – est la marque de fabrique de WebForce3 au sein de la Grande Ecole du Numérique. Le réseau d’écoles WebForce3 a été distingué par le Label de la façon suivante : •    14 écoles WebForce3, dont : Paris : 6 classes réparties dans l’ancien hôpital Saint-Vincent de Paul et au sein de l’incubateur Le Cargo ; Bordeaux avec la Philomathique ; Piennes (Lorraine) avec NumericALL ; Louviers (Normandie) avec la CCI de l’Eure ; Le Perray-en-Yvelines ; Lille avec Formachance ; DOM-TOM : 7 écoles avec Métamorphoses Outremer (dont les deux premières ouvriront à La Réunion et à La Martinique). •    L’association LePoleS, avec au moins 6 chantiers d’insertion au cœur de quartiers populaires de Pierrefitte-sur-Seine, Chelles, Poissy, Gonesse, Évry et des agglomérations Est Ensemble et Seine Amont. WebForce3 assurera dans ce cadre les trois mois et demi de formation centrée sur l’apprentissage des techniques de développement-intégration web. Les fonds obtenus via ce Label seront majoritairement destinés au financement des élèves ne disposant pas d’autres aides. WebForce3 met en effet en place à l’échelle nationale un dispositif de soutiens aux candidats les plus défavorisés (accompagnement, bourses d’études, etc.) qui permettra à davantage d’entre eux de bénéficier de ses formations au web. Pour Alain Assouline, Président de WebForce3, « ce Label représente une étape clé – après la certification des formations WebForce3 par la CNCP en novembre dernier – dans la reconnaissance de la qualité de notre modèle, tant en termes pédagogiques que par la priorité donnée à l’employabilité. Nous faisons tout pour préparer ces jeunes à un métier d’avenir en répondant aux besoins réels des entreprises. »

Les perspectives de développement de WebForce3 en 2016

Fort de ses premiers succès en France et au Luxembourg, WebForce3 accélère son déploiement avec pour objectif 25 écoles en activité d’ici fin 2016. Outre les projets déjà labellisés, les écoles de Nanterre et Hirson (Picardie), WebForce3 entend ainsi ouvrir dès les prochains mois des écoles dans les villes de Marseille, Toulouse, Auxerre et Lyon. Mars 2016 verra aussi l’ouverture d’une deuxième école en Europe, à Viladecans dans la banlieue de Barcelone, alors que plusieurs projets sont à l’étude notamment en Afrique.