18Nov journée speciale déchets sur RFI, à suivre

15/11/2019 at 14 h 52 min

Vendredi 15 novembre 2019

JOURNÉE SPÉCIALE

« DÉCHETS, ÇA DÉBORDE ! ON FAIT QUOI ? »

LUNDI 18 NOVEMBRE

 

La question de la gestion des déchets collectifs, individuels, industriels ou liés à la consommation courante est un immense défi environnemental. La planète croule sous les déchets. Quelle est la situation à travers le monde ? Quelles sont les solutions ? Diminuer les déchets pour faire diminuer la pollution est le chemin que de plus en plus de citoyens dans le monde ont décidé d’explorer. Mais l’objectif zéro déchet est-il réaliste ? RFI propose une journée spéciale sur toutes ses antennes le 18 novembre.

 

La matinale d’Arnaud Pontus, « RFI matin » de 7h à 9h, est pour l’occasion délocalisée au bar-restaurant Le Londress rue de Paradis dans le 10ème arrondissement de Paris, rue qui depuis le mois de décembre 2018 expérimente le « zéro déchet ». Avec des invités, des témoignages d’habitants sur la gestion de leurs déchets, des reportages et des appels aux correspondants à travers le monde, RFI dresse un état des lieux de la situation, notamment en Afrique, et met également en avant les initiatives « vertes ».

– de 7h10 à 7h30 : « Pourquoi ça déborde aujourd’hui ? »

Invités : Julien Vidal, globe-trotteur et blogueur (« Ça commence par moi », les clés de l’éco-citoyenneté »), Paul Solier, commerçant de la rue Paradis, et Anne-Cécile Bras, journaliste environnement à RFI.

– de 7h40 à 8h : « Comment traiter le problème ? »

Invités : Sandra Idossou, militante anti-déchets au Bénin, Jean-Philippe Carpentier, président de la Fédération Professionnelle des Entreprises du Recyclage (FEDEREC), et Claire Fages, journaliste à RFI, spécialiste des matières premières.

– de 8h10 à 8h30 : « Quelle action publique ? »

Invités : Isabelle Autissier, navigatrice et auteure, présidente du WWF France, et Patrice Bessac, maire de Montreuil.

– 8h40 : « Les citoyens doivent agir »

Invités : Suzane, interprète d’ « On a cassé la planète, il est où le SAV ? » (clip tourné dans la décharge de Mbeubeuss près de Dakar), et Aïsha Conte, vice-présidente et porte-parole de Zero Waste Sénégal.

Les magazines emblématiques de RFI participent également à cette journée :

« Appels sur l’actualité » (9h10) : « la gestion des déchets »,

« Priorité santé » (10h10) : « L’impact sur la santé »,

« 7 milliards de voisins » (11h10) : « Peut-on emballer sans plastique ? »,

« Autour de la question » (16h10) : « Notre rapport aux déchets »,

« Accents d’Europe » (18h40) : « Un grand marché mondial » avec des reportages en Turquie, en Suisse, en Suède et au Pays-Bas,

et « Décryptage » (20h10) : « Les flux mondiaux de déchets ».

En outre, du 18 au 22 novembre, la rédaction propose une série de « Grand reportage » diffusée à 13h10 et 18h10.

Lundi 18/11 : Kinshasa, des quartiers inondés de déchets, par Sonia Rolley.

Mardi 19/11 : Décharges sauvages en France, par Agnès Rougier.

Mercredi 20/11 : Malaisie, « nous ne sommes pas votre poubelle », par Heike Schmidt.

Jeudi 21/11 : Le recyclage, un secteur d’avenir en Afrique, par les correspondants locaux.

Vendredi 22/11 : Les initiatives originales en France, par Christine Siebert.

Le jeudi 21 novembre à 16h10 dans « C’est pas du vent », Anne Cécile Bras traite de l’augmentation inquiétante du volume des déchets : « La planète croule sous les déchets et ce n’est qu’un début… ». L’Humanité produira 70% de déchets en plus d’ici une trentaine d’années. L’augmentation du niveau de vie, la croissance démographique et l’urbanisation rapide vont engendrer plus de déchets alimentaires, plastiques, papier, verre… alors que notre planète suffoque déjà sous leurs flux mal gérés.

Invité : Jacky Bonnemains de l’association Robin des bois qui traque les flux de déchets à travers la planète depuis plus de 30 ans.

Le samedi 23 novembre à 17h10, Clémence Denavit dans « Le goût du monde » est au restaurant solidaire « Le Refettorio Paris » situé dans la crypte de l’église de la Madeleine à Paris. Les invités du Refettorio sont des personnes en précarité. Les repas partagés permettent de se nourrir et de nouer des liens, d’échanger. Les menus sont élaborés au quotidien avec les invendus alimentaires des grandes surfaces.

RFI propose également des productions originales sur le numérique :

> « RFI matin » est à retrouver en vidéos et en live-tweet sur les réseaux sociaux.

> Des vidéos réalisées par les correspondants à Pékin, à Moscou, en Israël et en Malaisie avec des jeunes expliquant la problématique des déchets dans leur ville ou leur pays. Comment gèrent-ils ? Comment sont-ils sensibilisés ? Comment voient-ils l’avenir ?

> Un reportage avec des éboueurs parisiens.

> Des infographies notamment sur la gestion des déchets en plastique en Europe.Tous les reportages, interviews et magazines diffusés sur RFI à l’occasion de cette programmation spéciale sont à (re)trouver sur rfi.fr et sur les environnements numériques.

Tags: