Développement militaire chinois en Arctique

21/05/2019 at 15 h 38 min

Un deuxième brise glace chinois promouvant « la route de la soie arctique » a vu le jour et le pays est devenu membre observateur du Conseil de l’Arctique alors que 1450 km séparent la terre chinoise la plus septentrionale du cercle polaire.

Bien sûr les Etats Unis s’en inquiètent, comme les Russes qui veulent continuer d’interdire sur la route maritime du Nord, les brise-glaces étrangers. Depuis 2015 aucun nouveau livre blanc sur sa stratégie militaire n’a été publié par la Chine alors qu’elle se livrait à cet exercice tous les deux ans, auparavant.