Une position intéressante sur le plastique

21/05/2019 at 15 h 26 min

Cela ne règle pas le problème mais c’est une première mesure.Enfin, à Genève , 187 états se sont mis d’accord pour encadrer l’exportation de déchets plastiques dans le monde. En application de:

– la Convention de Bâle qui contrôle les mouvements transfrontières de déchets dangereux

– La convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants (POP)

Alors que les Etats Unis, le Brèsil, l’Argentine , les industries chimiques s’élevaient contre cet accord, les ONG s’en félicitaient . Cette décision va permettre aux pays en développement d’une part, de savoir quels sont les déchets entrant sur leur territoire, d’autre part, de refuser « des plastiques polluants non recyclables »

Sous prétexte de recyclage les Etats Unis et le Canada envoyaient leurs déchets contaminés vers l’Asie. Déchets qui non incinérés se retrouvaient dans l’océan. La Chine a été la première en 2018 à fermer ses frontières , faisant passer les importations de 600.000T/mois à 30.000T. Pour l’instant malheureusement tout est redistribué en Malaisie, Vietnam et Thaïlande.