Plan chlordécone IV (outremers 360°)

13/05/2019 at 8 h 56 min

Chlordécone aux Antilles : Plan Chlordécone IV, Réflexion sur le dépistage individuel, Emmanuel Macron répond aux associations ultramarines

No Comment

Emmanuel Macron avait affirmé le 1er février qu’il ne fallait dire que le chlordécone est cancérigène avant de reconnnaître un malentendu

Interpellé en mi-février dernier par une soixantaine d’associations et de personnalités dans une lettre ouverte au président de la République à propos de l’empoisonnement des Antilles au chlordécone, le Président de la République Emmanuel a précisé sa politique et réitéré les mesures pour avancer sur ce dossier.

La Coordination des Associations d’Outre-mer réunissant une soixantaine d’associations et de personnalités ultramarines, réclamait notamment des mesures urgentes « afin que les maladies liées à l’intoxication au Chlordécone soient reconnues comme maladies professionnelles et que des mesures d’indemnisation soient prises rapidement.» (lire la suite: http://outremers360.com/fil-info-appli/chlordecone-aux-antilles-plan-chlordecone-iv-reflexion-sur-le-depistage-individuel-emmanuel-macron-repond-aux-associations-ultramarines/