Assises Nationales des Risques Naturels 2/2

27/03/2019 at 18 h 16 min

Risques naturels : « Nous devons faire face à une hypertrophie de l’urbanisation », Louis Boutrin

Membre du Conseil exécutif de la collectivité territoriale martiniquaise, Louis Boutrin assistait pour la première fois aux Assises Nationales du Risque Naturel (ANRN) qui se tenaient cette année à Montpellier. Accompagné de deux collaborateurs, un conseiller territorial et un ingénieur directeur de la prévention des risques, il venait surtout « échanger de l’expérience » sur la gestion amont et post crise.

« Aujourd’hui en Martinique, nous sommes entrés dans une dynamique de transition écologique, donc de transversalité. Aussi, au Conseil exécutif, je suis plusieurs domaines comme les transports, dont nous abandonnons la gestion archaïque, l’agriculture avec l’idée de quitter les monocultures de la canne et de la banane au profit d’une agriculture de niche à haute valeur ajoutée comme le cacao, le café, la banane ; et là où les terres sont chlordéconées nous plantons des arbres fruitiers. Les principales mutations sont surtout dans notre manière d’appréhender l’aménagement du territoire : nous devons faire face à une hypertrophie de l’urbanisation et ce qui nous guette avec cette concentration à outrance c’est le non respect des zones à risques surtout sur le littoral ».

lire la suite: http://outremers360.com/politique/risques-naturels-nous-devons-faire-face-a-une-hypertrophie-de-lurbanisation-louis-boutrin/