ODD, objectifs du développement Durable

27/05/2018 at 16 h 21 min

C’était le 25 septembre 2015. Les états réunis à l’ONU se mettaient d’accord pour adopter 17 objectifs qui réalisés en 30 ans permettraient d’aboutir à un monde reposant sur le développement durable. Faut il aller plus vite? Il faut déjà en prendre connaissance et il n’est pas sûr que tous les territoires outre mer soient mobilisés, même si certains ont fait le choix d’avancer sur leurs priorités. Priorités que l’on retrouve étiquetée en un objectif mais qu’il faut maintenant relayer à la pelote complète pour produire du DD.

En Février 2018,  à la remise de prix des écomaires, Annick Girardin  s’engageait à fournir à chacun « une feuille de route » et déclarait: « Je souhaite que les politiques publiques en outre-mer aient pour cap à l’horizon 2030 les 17 objectifs de développement durable – les « ODD ». J’ai d’ailleurs décidé que chaque territoire ultramarin aura bientôt sa propre « feuille de route ODD ». J’aurai l’occasion d’y revenir dans les prochaines semaines. Les Objectifs de développement durable sont le cadre de référence le plus pertinent pour penser les territoires de demain. Outre le climat, ils visent à l’égalité femme-homme, la fin de la pauvreté, la promotion de nouveaux modèles agricoles, la gestion de l’eau, l’emploi, la santé. Le développement durable, c’est comprendre que tout est lié. »

A la veille de la réunion internationale qui chaque année fait le bilan d’avancement , il nous est bien difficile de savoir où en est la France, et l’outre mer?