premier sommet mondial sur les risques océaniques

04/05/2018 at 16 h 46 min

Jamais les « accidents » océaniques (cyclones, algues, montées des eaux…) n’avaient été aussi nombreux . Ils coûtent chers en vie et en dégâts humains mais ils coûtent aussi suffisamment chers aux états et assureurs pour que la préoccupation soit grandissante. Malheureusement, encore une fois, c’est à cause ou grâce à l’économie que le monde va se préoccuper des risques grandissants.C’st là qu’il faut être en tant qu’élu pour défendre le quotidien de nuisances , pas seulement les cyclones dévastateurs mais aussi sargasses et sécheresse. Parmi les objectifs: « renforcer la résilience de l’océan face aux menaces qui pèsent sur lui et la résilience de nos sociétés face aux effets néfastes des changements océaniques. »

Chefs de gouvernement et représentants des secteurs de l’économie, de l’environnement et de la gestion des risques se réunissent donc actuellement aux Bermudes à l’occasion du tout premier Sommet sur le risque océanique

Hamilton, Bermudes  Depuis le 30 Avril , le tout premier Sommet sur le risque océanique  présente les recherches les plus récentes sur les mutations complexes et souvent interdépendantes que subit l’océan. Du 8 au 10 mai, ce sommet abordera aussi bien les menaces pour la sécurité alimentaire et la santé humaine dans le monde, que les impacts des ouragans sur les communautés, les écosystèmes, les entreprises, les migrations et la sécurité nationale. I

Ce sommet intervient à un moment où les pays et les entreprises du monde entier sont de plus en plus préoccupés par les menaces liées aux changements que vit l’océan. En 2016, les Nations Unies ont explicitement reconnu que l’assurance était un moyen crucial pour faciliter le partage des risques et le transfert des solutions nécessaires à une meilleure résilience climatique de la planète.

Mike McGavick, directeur général de XL Catlin, explique : « Le risque océanique est un domaine imprévisible en pleine évolution. Nous pensons que le secteur des assurances devrait jouer un rôle moteur dans l’organisation d’un débat international constructif. Il pourrait ainsi contribuer à l’identification de solutions permettant de résoudre ce grand défi mondial. C’est pourquoi, dans le cadre de notre Initiative sur le risque océanique, nous sommes fiers d’organiser avec nos partenaires et parrains de l’événement le premier Sommet sur le risque océanique ici, aux Bermudes. »

Le Sommet sur le risque océanique s’intéressera à la manière dont les États et les entreprises devront réagir face aux risques engendrés par les changements qui touchent ou devraient toucher l’océan et qui, jusqu’à récemment, étaient mal compris. Soutenu par XL Catlin en partenariat avec plusieurs organisations, dont le Bermuda Institute of Ocean Sciences, l’Union internationale pour la conservation de la nature et Ocean Unite, le sommet a pour but d’améliorer les connaissances sur le risque océanique.

José María Figueres, fondateur d’Ocean Unite, déclare : « La valeur que présente l’océan pour toute forme de vie sur terre et son potentiel comme source d’emplois et de croissance économique durable sont menacés. Ce sommet rassemblera un groupe d’experts de premier plan qui s’intéresseront à la façon dont nous pouvons renforcer la résilience : la résilience de l’océan face aux menaces qui pèsent sur lui et la résilience de nos sociétés face aux effets néfastes des changements océaniques. »

Pour en savoir plus sur le sommet, rendez-vous sur OceanRiskSummit.com.

 

 

À propos des partenaires du Sommet sur le risque océanique

XL Catlin : XL Catlin, principal partenaire du Sommet sur le risque océanique, est la marque mondiale des sociétés d’assurance et de réassurance de XL Group Ltd (NYSE:XL) qui proposent des produits d’assurance IARD, professionnelle ou spéciale à des entreprises industrielles ou commerciales, à des cabinets professionnels, à des sociétés d’assurance ou à d’autres entreprises dans le monde entier. Les clients de XL Catlin s’adressent à ses sociétés d’assurance et de réassurance pour trouver des réponses à leurs problèmes les plus complexes en matière de risque et pour faire progresser leur secteur. www.xlcatlin.com

Ocean Unite : Ocean Unite est une des quatre initiatives de leadership mondial incubées au sein de Virgin Unite, la fondation de la famille Branson et du groupe Virgin. Elle a pour but de réunir et d’amplifier les voix puissantes qui s’élèvent en faveur d’un océan sain et foisonnant. www.oceanunite.org

Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) : L’UICN est une union dont les membres se composent de gouvernements et d’organisations de la société civile. Elle offre aux organisations publiques, privées et non gouvernementales les connaissances et les outils nécessaires pour que le progrès humain, le développement économique et la conservation de la nature se réalisent en harmonie. Travaillant de concert avec de nombreux partenaires et soutiens, l’UICN met en œuvre un portefeuille vaste et varié de projets liés à la conservation dans le monde. Associant les connaissances scientifiques les plus pointues et le savoir traditionnel des communautés locales, ces projets visent à mettre un terme à la disparition des habitats, à restaurer les écosystèmes et à améliorer le bien-être des populations.www.iucn.org/fr/

Bermuda Institute of Ocean Sciences : L’Institut des sciences de la mer des Bermudes (Bermuda Institute of Ocean Sciences ou BIOS) est une organisation américaine indépendante à but non lucratif de recherche scientifique et d’éducation basée aux Bermudes. Depuis plus de 100 ans, les chercheurs du BIOS et les scientifiques invités s’attachent à l’exploration des océans et à la résolution d’importants problèmes environnementaux d’échelle locale ou mondiale. Les recherches menées par le BIOS couvrent les différentes branches de l’océanographie – biologie, chimie, physique et géologie –, mais portent aussi sur les disciplines connexes des sciences de l’environnement, du suivi et de la conservation des ressources, des sciences de l’atmosphère et de la prédiction des risques. www.bios.edu

Agence bermudienne de développement des entreprises : L’Agence bermudienne de développement des entreprises (Bermuda Business Development Agency ou BDA) est une cellule indépendante, fruit d’un partenariat public-privé, dont la mission consiste à renforcer l’économie de l’île. Elle fait la promotion des investissements étrangers, elle renforce la réputation de son pays et elle soutient les entreprises mondiales basées aux Bermudes afin de retenir et de créer des emplois. www.bda.bm

Bermuda Tourism Authority : L’Office du tourisme des Bermudes (Bermuda Tourism Authority) est une organisation financée par l’État et gérée de façon indépendante qui fait la promotion des Bermudes dans le monde entier en mettant en avant son image de destination internationale pour le tourisme de loisirs et de groupes, et pour les investissements dans le secteur touristique. www.gotobermuda.com