IRD et université Aix Marseille : comprendre le phénomène de la nouvelle mer des Sargasses

03/05/2018 at 10 h 44 min

Un film qui explique comment on prend connaissance des nouvelles arrivées des sargasses sur la Guadeloupe et la Martinique et maintenant la Guyane. 31 stations d’observations ont été installées pour permettre aux  océanographes  de confronter des données satellites avec les relevés des bateaux.

Quelques  espèces de sargasses impliquées sont en cours d’observation à partir des bancs ou « radeaux » d’algues au large, récoltés, échantillonnés, étudiés génétiquement. Déjà trois types ont été déterminés non décrits encore, dont on ne connaît pas les mystères de leur reproduction. Mais aussi analyse de l’eau pour en déterminer la présence de l’azote qui sert au développement de l’algue.

Les poissons ont pris l’habitude de se réfugier sous ce sradeaux qui les protègent . Véritable nurserie pour tout un écosystème en développe-ment , la mer des sargasses devient « la pouponnière » . Une richesse pour l’océan, mais pas pour les hommes des littoraux. Toutes les bonnnes questions sont posées à la fin du film sur cette première mission sargasse dont celle ci: une nouvelle mer des sargasses serait elle une resilience de la nature face au changement global ? Une question qui oblige à prendre le phénomène naturel avec précaution. Il relève davantage d’un phénomène scientifique que d’une catastrophe naturelle, et sa résilience , une fois confirmée, conduira à une gestion  sage

 

Informations sur le film: Du 19 juin au 13 juillet 2017, une expédition scientifique conduite à bord de l’ANTEA, navire de la Flotte océanographique française, a permis à une équipe de chercheurs de réaliser un échantillonnage important de la faune et de la flore associées aux « radeaux des sargasses ». Ces algues brunes pélagiques présentes dans l’Atlantique tropical s’échouent depuis 2011 sur les côtes de l’Atlantique, du fait de la circulation océanique. Elles sont responsables de problèmes environnementaux, sanitaires et économiques importants, particulièrement dans l’arc antillais et en Guyane française.

Les chercheurs et enseignants-chercheurs de l’IRD, d’Aix-Marseille Université, de l’Université des Antilles, de l’Université de Bretagne occidentale ont effectué un périple de 25 jours entre la Guyane française, les Antilles et la mer des sargasses. Découvrez leur travail de repérage, d’échantillonnage et d’analyse des sargasses, dans ce film réalisé par IRD Images.

 

Production : IRD Images

Réalisation : Hubert Bataille

Conseillers scientifiques : Thierry Thibaut, Jean Blanchot, Sandrine Ruitton.

Durée : 20 minutes

Date : avril 2018