Guyane: Pol Urien est l’expert géologue qui donne son avis à la CNDP sur le processus de cyanurisation utilisables dans la mine d’or en débat

02/05/2018 at 12 h 22 min
Pol Urien est l’expert géologue retenu par la commission particulière du débat public pour éclairer les Guyanais sur le processus de cyanuration que souhaite utiliser la Compagnie de la Montagne d’or pour son projet de mine industrielle.
L’article que nous mettons en ligne (ci dessous) est celui de Guyaweb. Guyaweb a fait un travail exceptionnel d’information sur le dossier d e la montagne d’or. Mais parce que ce media a choisi de vivre uniquement de ses abonnements, et nous respectons ce choix, nous ne sommes pas autorisés à développer l’article entier par respect de leur travail. Aussi  nous vous conseillons vivement de vous abonner .
Ce que nous retiendrons de cet IT indépendamment du dossier technique « cyanure » qui réclame une traduction pédagogique tout en restant scientifique c’est UNE NOUVELLE FOIS qu’il ne faut pas faire un package entre le développement de la région de Saint Laurent et la construction de la mine. Il est évident que Iamgold a besoin de routes, d’électricité, d’un port en eaux profondes.
Autant d’installation qu’elle ne peut financer . Or si la CTG ou EDF ou… financent ces installations absolument nécessaires -surtout le port- elles induiront un développement qui pourrait se faire sans la mine .
D martin Ferrari
Montagne d’or :
interview avec l’expert du BRGM
sur la cyanuration

Pol Urien s’est exprimé sur la question lors de l’atelier thématique sur « le fonctionnement de la mine, les risques et leur gestion par le maître d’ouvrage » du 4 avril qui s’est tenu à la mairie de Saint-Laurent du Maroni, mais … heureux ceux qui ont pu retirer quelque chose de cette présentation. Des difficultés d’expression à l’oral de la part de l’expert, une présentation en partie inappropriée – à la fois trop technique et trop généraliste – et la tension qui régnait dans la salle ont fait de cet atelier un moment très décevant. (L’enregistrement audio de l’atelier et les documents présentés sont disponibles sur le site du débat public).

Guyaweb a obtenu l’autorisation de la commission particulière du débat public d’échanger avec Pol Urien. Méthodes de cyanuration, drainages acides miniers, géotextiles, transport du cyanure… : il partage son avis sur ces questions dans un entretien long-format. Lire la suite

Ci joints deux extraits de ce passionnant interview:

« Il est vrai que les anciennes verses à résidus ont fait l’objet de reprise lors de l’apparition industrielle de la cyanuration associée à la hausse des cours de l’or. La plupart des verses à résidus étant réalisées vers l’amont, leur solidité n’était pas optimale et les travaux de terrassement ou de reprise sur des flancs érodés par plusieurs années d’érosion ont pu entraîner des zones de faiblesse ayant abouti à des catastrophes, notamment lorsque que les précipitations sont particulièrement importantes. »

« Le dimensionnement des digues doit donc tenir compte de la pluviométrie de la Guyane mais aussi de la nature minéralogique des matériaux qui serviront à la réalisation des digues. Si la route depuis Degrad des Cannes et Kourou me paraît adaptée et sécurisée pour les transports exceptionnels, la section entre Kourou et Camp Citron est dans l’état actuel moins adaptée voire hors gabarit pour ce type de transport en particulier le passage de ponts à une voie avec des gabarits réduits. Il me paraît peu opportun de risquer le transport des colis unitaires de une tonne de cyanure sur ce type de trajet. »