Négociations à l’OMI pour de transports maritimes propres

09/04/2018 at 9 h 35 min

Lors de notre colloque au CNES le 7 Février, nous avons évoqué cette question avec le GICAN . Aujourd’hui les décisions avancent

Une négociation cruciale pour le climat s’ouvre  à l’Organisation maritime internationale (OMI), qui doit adopter une « première stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre des navires » en 2018 (puis une stratégie révisée en 2023). S’il n’y a pas de consensus, le vote devrait avoir lieu mercredi ou jeudi. Rappelons que l’Europe menace d’agir unilatéralement si l’issue des négociations n’est pas satisfaisante.