Le débat public autour du projet de « montagne d’or » se passe mal

06/04/2018 at 14 h 32 min

On le sait, Outremer, la concertation est encore difficile « les parties prenantes ne savent pas dialoguer. L’autoritarisme est encore de mise ». Le débat public autour du projet de la montagne d’or en fait les frais. Alors qu’à St Laurent la réunion s’était assez bien déroulée, à  Cayenne la réunion a été ajournée pour éviter le pugilat entre pro et anti. Roland Peylet a préféré couper court à la séance après que Harry Hodebourg se soit précipité sur Gauthier Horth qui venait de prendre la parole. Les esprits sont très échauffés autour de ce projet, et la salle prévue pour 200 personnes alors que 400 personnes au moins sont venues débattre n’a pas arrangé les choses. Il est difficile dans ce cas de parler « de déni de démocratie » quand rien n’est fait pour tenir correctement un débat.  La Commission particulière du débat public n’avait pas prévu la venue d’une délégation de Saint-Laurent du Maroni. Une soixantaine de personnes avait fait spécialement le déplacement en bus depuis l’ouest, principalement des membres de la Jeunesse autochtone.

La mairie de Cayenne accueille aujourd’hui, vendredi 6 avril à 18h, un atelier thématique sur les questions environnementales liées au projet Montagne d’or dans le cadre du débat public.

https://mailchi.mp/guyaweb/on-ne-peut-pas-continuer-dans-ces-conditions-roland-peylet?e=899f17bf53