Une route toujours hypothétique et couteuse

22/03/2018 at 10 h 12 min

NRL – Alors que le premier galet est toujours en terre (actualisé)

La Région ordonne le début des travaux de la route-digue


Publié  / Actualisé 
Le Conseil Régional a notifié ce mardi 20 mars 2018 au groupement chargé du chantier de la NRL (Nouvelle route du Littoral) l’ordre de service ordonnant le début des travaux de la « route-digue » entre la Grande Chaloupe et La Possession. Ce document a été remis alors qu’aucune carrière de roches massives n’est encore exploitée et qu’aucune indication n’est donné sur leur éventuelle date d’ouverture.

Selon les termes du marché attribué au groupement NRL, cette « route-digue » devait être livrée début 2020, c’est à dire dans deux ans. Ce qui relève d’un défi impossible, puisqu’aucun matériau n’est disponible à l’heure actuelle. La question qui se pose maintenant est de savoir comment le groupement pourra entamer les travaux sans aucune garantie de livraison de roches massives.

Lire aussi – NRL : Un avenir qui s’écrit en pointillé 

Dès lors, la notification de cet ordre de service apparaît pour le moins étrange. S’agit t-il de calmer les transporteurs qui sont, on le sait, fortement inquiets pour leur avenir ? S’agit t-il aussi d’endiguer le flot de critiques auquel le président de Région doit faire face depuis que la livraison d’une demi-route en 2020 apparaît comme inéluctable ? S’agit-il d’éviter une procédure contentieuse ? Sans doute un peu des trois.

Lire aussi – En 2020, il ne devrait y avoir qu’une demi-NRL

Reste à savoir combien de temps l’illusion va durer… Car il est évident que, même en commençant les travaux demain, ils ne seront jamais finis en 2020. Pourquoi ? Parce que la première roche massive n’est toujours pas sortie de terre.