le saut du gecko (COm au carré)

14/02/2018 at 9 h 48 min

Le saut du gecko

Les remarquables capacités adhésives des geckos fascinent grand public et scientifiques. Des études ont établi que les geckos ont une capacité de charge adhésive plus de 100 fois supérieure à celle requise pour les garder « collés » à une surface, au repos et même en pleine accélération ! Or très peu d’études se sont intéressées à l’utilisation que les geckos peuvent avoir de cette capacité exceptionnelle dans la nature. Jusqu’à ce travail….

Nos chercheurs ont observé des geckos arboricoles vivant dans la canopée : ils sautent dans le vide pour s’enfuir et peuvent s’arrêter tout aussi brusquement à mi-descente en s’accrochant à la surface d’une feuille. Pour simuler ces chutes, les chercheurs ont utilisé des données telles que la flexion attendue des feuilles, des mesures de forces adhésives et des données sur la taille et la forme du corps de spécimen… : ils montrent que l’arrêt brutal du petit lézard au cours d’une chute vertigineuse utiliserait la totalité de la capacité de sa charge adhésive. La nature est décidément bien faite !