prix de la Fondation Rougerie

19/01/2018 at 13 h 42 min

Mer/espace , l’avenir s’y dessine (avec le Moniteur)

(Save the date) Rencontre – Désenclavement

Voir notre rencontre au CNES le 7 Février (inscriptions en cours) et résultats de la rencontre de la fondation Rougerie le 18 Janvier 2018

«C’est de l’océan et de l’espace que naîtra le destin des civilisations à venir.» Forte de ce credo, la Fondation Jacques Rougerie décernait hier ses prix 2017, dans la cadre de l’Institut de France, quai Conti, à Paris VIe. Parce que «l’exploration du monde sous-marin et celle de l’espace sont les deux grandes aventures humaines de notre époque, et qu’elles conditionnent notre futur», la Fondation a récompensé les candidats suivants :

Prix «Innovation et Architecture pour la mer»

Currents for Currents, Blue is the new green

 

Grand Prix : Currents for Currents, Blue is the new green ; par Deo Alrashid T. Alam, Robert Andrew P. Galano et Pierre Michael Monjardin (Philippines

Prix Focus «Les ports du futur» : Ephemere Highrise Floating Power Station & Liquid Metal Battery Charging Station ; par Dimo Ivanov (Bulgarie)

Prix Coup de Cœur : BIOLUM_REEF : un récif habité éco-vertueux ; par Olivier Bocquet, Lisa Tanet, Laurence Casalot, François Desruelles, Christian Tamburini (France)

 

Prix «Innovation et Architecture pour l’Espace»

Grand Prix : Platinum City, Worlds First Post-Human City ; par Sean Thomas Allen (Royaume-Uni)

Prix Focus «Les Centrales solaires spatiales» : Chronique Martienne : Stratégie informée d’urbanisation de Mars ; par Dylan Collins (France)

Prix Coup de Cœur : SOLAR SPORE, un photo-bioréacteur à algues dans l‘espace ; par Pierre-Jacques Truyman, Alexandre Brassart, Sylve Truyman (France)

 

Prix «Architecture et problématique de la montée du niveau des océans»

Grand Prix : Translated Utopia, a Tuvaluan Archipelago in Aotearoa/New Zealand ; par Elizabeth Yarina (USA)
Prix Focus «Le littoral africain» : Tofinu, sur le chemin de l’eau, la tradition, une solution pour le futur? Par Kemi Amede, Don Do (Bénin, France, Australie)
Coup de Cœur du jury : Sol-refuge, des plateformes offshores en sel à habiter ; par Lambert David (France).