la Guyane digitale en 2048

26/10/2017 at 8 h 47 min

sources com au carré

La Guyane digitale en 2048

Ce vendredi et ce samedi, « Une saison en Guyane » organisait à l’ENCRE son premier forum de futurologie. La discipline ambitionne de brosser les différents scénarios possibles de l’avenir à partir des données technologiques, économiques ou sociales du passé et du présent.

Parmi les expositions, ateliers et autres présentations proposés pour penser la Guyane en 2048, la conférence de Vincent Reboul sur le digital a piqué notre intérêt. D’abord parce que le président et fondateur de la start-up Mobapi a brossé un tableau actuel très intéressant (objets connectés, intelligence artificielle, emploi/formation, financements) d’un secteur en pleine explosion et dont les perspectives donnent le tournis ! Et puis parce qu’il a présenté le fruits des réflexions de Guyane Tech* pour que le département tire parti de cette révolution. « L’avantage du numérique c’est qu’il suffit de pas grand-chose pour le développer : de la matière grise, un ordinateur et une connexion. […] C’est l’un des seuls domaines où l’on n’a presque pas d’excuse pour être en retard. Il faut juste de la volonté et un contexte qui permette de donner le grain de folie nécessaire pour se lancer. ».

Une conférence passionnante à retrouver en ligne !