nouveau projet d’énergie solaire à Montsinèry-Tonnegrande

29/09/2017 at 7 h 24 min

La commune de Montsinéry-Tonnegrande va accueillir un nouveau projet d’énergie solaire avec stockage, porté par EDF Énergies nouvelles. Il est prévu pour l’an prochain.

Montsinéry-Tonnégrande est l’une des communes qui produit le plus d’énergie à partir de ressources renouvelables (non fossiles). Outre l’actuelle centrale solaire et un projet biomasse (lire l’encadré) , EDF Énergies nouvelles a confirmé, hier, son projet d’extension de la centrale solaire avec stockage de Toucan, co-construit avec la mairie de Montsinery-Tonnegrande. Ce projet, Toucan 2, d’une puissance installée de 5 MWc, a été sélectionné le mois dernier dans le cadre de l’appel d’offres CRE II, qui portait sur la réalisation et l’exploitation d’installations photovoltaïques de puissance supérieure à 100 kWc avec dispositif de stockage, situées dans les zones non interconnectées (ZNI). Il vient compléter la centrale solaire avec stockage sur batteries de Toucan, en exploitation depuis 2015, qui produit entre 4 et 5 mégawatts.
100 000 PANNEAUX SOLAIRES
À sa mise en service prévue au second semestre 2018, l’installation totalisera une puissance installée de 10 MWc. Ce projet entre dans le cadre de la stratégie Cap 2030 du groupe EDF, qui vise notamment à doubler ses capacités renouvelables d’ici 2030. La Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) quant à elle, prévoit que la part des énergies renouvelables dans la production d’électricité dépassera 85% en Guyane à l’horizon 2023.
Cette nouvelle centrale, composée de plus d’une centaine de milliers de panneaux solaires, sera équipée d’un système de pilotage à distance des équipements électriques, développé par EDF Store & Forecast et EDF Énergies nouvelles.
À sa mise en service, la production de cette installation équivaudra à la consommation électrique annuelle de plus de 8 000 foyers.
La biomasse en stand by
Un projet de centrale de production d’énergie à partir de biomasse (par combustion de bois, agrocarburants, matière organique d’origine végétale, animale ou bactérienne, etc.) est également prévu à Montsinéry-Tonnégrande. Ce projet de centrale biomasse devrait s’établir dans la zone activité économique du Quesnel. L’usine doit retirer sa ressource du massif forestier de Saut Léodate et devrait produire 5 mégawatts. Une énergie qui sera distribuée au-delà de la commune. L’entreprise Albioma a vu son projet de centrale biomasse approuvé par la commission de régulation de l’énergie (CRE) le 20 avril. Cela concerne le projet de contrat d’achat entre la société EDF (centre EDF Guyane) et la société Biomasse énergie de Montsinéry (BEM). En d’autres termes, EDF s’engage à racheter à un tarif identifié l’énergie produite dans la future installation de production d’électricité. Ce projet concerne non seulement la production d’énergie elle-même mais aussi la filiere de la foresterie. Toutefois le projet a déjà pris beaucoup de retard. En 2009, il était censé être validé dans les deux ans.