Or de question , suite

27/09/2017 at 18 h 10 min
Montagne d’or :
la guerre des chiffres

Le WWF a publié la semaine dernière une étude sur « les grandes caractéristiques économiques du projet Montagne d’Or ». La célèbre association environnementaliste y démonte les arguments économiques souvent avancés pour défendre le projet minier, le qualifiant de « mirage économique ». Contactée par Guyaweb, la Compagnie de la Montagne d’Or (CMO) répond aux points soulevés par le rapport.

Le WWF s’appuie sur deux documents uniquement disponibles en anglais, « produits par SRK Consulting pour le compte des promoteurs du projet ». Ce sont « une évaluation économique préliminaire publiée en juillet 2015, et l’étude de faisabilité bancaire publiée en avril 2017 ». Rock Lefrançois, président de la Compagnie de la Montagne d’or précise que « l’étude de faisabilité bancaire du projet Montagne d’Or a été réalisée suite à plus de trois ans d’études techniques, économiques, environnementales et sociales menées par les consultants indépendants Lycopodium Minerals Pty Ltd et SRK Consulting, reconnus pour leurs expertises dans le développement minier. »

Canard Enchainé du 27/09: Guyane: grise mine et ruée vers l’or. Le débat commence,Leon Bertrand se fend d’une nouvelle lettre ouverte et Christiane Taubira déclare « le projet ne créera pas 1000 emplois, ce seront quelques dizaines et ils couteront trés cher à la puissance publique » Effectivement à payer par le contribuable: 1230km de routes, une ligne à ht tension et une centrale électrique, pour une facture de 420 millions. … »Autrement dit : un point de fixation écolo et zadiste »(CE)