Agadir : climate chance du 11 au 13 septembre

30/08/2017 at 16 h 35 min

la multiplication des événements internationaux en cette rentrée de Septembre rend la présence des uns et des autre plus difficile . Il semble que déjà mobilisés par IMPAC4 au Chili sur les aires marines protégées les DOM soient peu présents à Agadir.  « Ce sera, commente le sénateur Ronan Dantec, président de l’association organisatrice Climate chance, en donnant les grandes lignes de l’évènement, « le rendez-vous où tous les acteurs non étatiques vont se retrouver à égalité pour renforcer l’action climatique en diffusant les bonnes pratiques ». Les différents formats, plénières, forums, ateliers, dialogues de haut niveau, focus, permettront entre la COP 22 et la COP 23 de cerner les progrès, les réussites comme les difficultés rencontrées, et faire remonter les propositions. Ronan Dantec espère qu’ainsi les Etats seront incités à revoir les engagements à la hausse car « il faut, dit-il, qu’en 2023 on ait une réévaluation valable », mais cela signifie que dès 2020/2022 on puisse discuter sur du concret.

Métamorphose Outremers sera présente sur le site du Club France/Comité 21 lundi entre 10 et 11h pour la projection de deux documentaires: « énergie thermique des mers » et « Guyane: le littoral en mouvement » et le Mardi 12 entre 17 et 18h pour évoquer l’adaptation et la résilience de certains territoires (Guyane, Guadeloupe, Polynésie…)

Nous participerons au mieux possible aux  points forts du Sommet d’Agadir :

  • La tribune donnée au continent africain avec les questions de migrations, de développement, de financement et d’adaptation, le défi de ses villes. Les grands élus africains lanceront un appel sous forme de déclaration.
  • La réunion des coalitions du MP-CGA (Partenariat pour l’action climatique globale), lancé à la CoP de Marrakech qui rassemble acteurs étatiques et non étatiques, aura lieu sur le lieu du Sommet permettant ainsi de favoriser les énergies.
  • Réunion de l’Observatoire de l’action climatique non étatique. Cet Observatoire, un des grands chantiers de Climate Chance, dont l’échéance est prévue en 2018, consiste à faire une synthèse de tous les rapports sectoriels, afin de montrer qu’il y a des scénarios et mettre en valeur ce qui a changé.