Biomasse: pourquoi les sols pauvres produisent des forêts riches?

15/04/2017 at 12 h 00 min

(c)Ecofog-Tachigali

Les forêts tropicales sont de formidables réservoirs de matière organique (la biomasse). Elles poussent relativement vite sur des sols pourtant particulièrement pauvres en nutriment. Cette énigme interpelle les chercheurs et plusieurs travaux ont déjà été menés donnant des résultats contrastés.

L’une de ses études, menée en Guyane, a analysé pas moins de 34 000 arbres ainsi que la composition des sols dans lesquels ils ont poussé sur des parcelles de forêt suivies depuis plus de 30 ans. La composition des sols est-elle capable d’expliquer leur structure (diamètre du tronc, densité et biomasse) et leur dynamique (croissance, mortalité et productivité en bois) ? Il apparaît là encore que le lien entre ces données n’est pas évident. Les chercheurs en déduisent que des paramètres autres, que l’absorption directe des nutriments du sol, jouent pour expliquer les différences entre parcelles.

Grau O et al. Nutrient-cycling mechanisms other than the direct absorption from soil may control forest 
structure and dynamics in poor Amazonian soils. Sci. Rep.7, 45017; 
doi: 10.1038/srep45017 (2017).