Figures de femmes au palais Iena à partir du 13 Décembre

13/12/2016 at 13 h 54 min

http://outremers360.com/societe/figures-de-femmes-doutre-mer-lexposition-qui-valorise-les-femmes-ultramarines-dhier-et-daujourdhui/

A partir du 13 décembre, le Palais d’Iéna du Conseil économique et social et environnemental accueille l’exposition Figures de Femmes « Figures de Femmes des Outre-mer, Histoire nationale, Enjeu local ». 

Mettre en lumière des portraits de femmes d’Outre-mer, telle est l’ambition du projet porté par Chantal Clem, la présidente de l’Association Couleurs Karayi’b  et l’écrivaine Simone Schwarz-Bart. « Lors de ma rencontre avec Simone Schwarz-Bart,  nous nous sommes rendues compte que le travail qu’il y avait à faire sur les figures tutélaires est un travail qui était nécessaire. Nous avons dressé un état des lieux et c’est ainsi, de fil en aiguille, que ce projet a vu le jour », ajoute Chantal Clem. À travers cette  exposition, Chantal Clem souhaite ainsi mettre en avant des figures féminines  emblématiques qui « ont contribué à l’histoire de France au même titre que Jeanne d’Arc ou d’Olympe de Gouges, tout en faisant avancer des problématiques locales ».

© Figures de Femmes d'Outre-mer

Ce projet « Figures de Femmes des Outre-mer, Histoire nationale, Enjeu local » se découpe en deux volets. Un volet exposition qui est à la fois « un geste esthétique, intellectuel et patrimonial. Nous proposons une série de portraits  qui va de Maryse Condé à Marie-Claude Tjibaou. Nous avons cherché à couvrir ainsi tous les Outre-Mer » ajoute Chantal Clem.  Le second volet repose sur une série de conférences autour de trois thèmes précis. « La première thématique  concerne la résistance pendant la période esclavagiste et post-esclavagiste chez les femmes,  mieux révisiter les femmes qui ont lutté pour la dignité, la liberté et  les droits de l’homme ». Les deux autres conférences auront pour thème «L’émergence et l’affirmation d’une conscience idéologique, politique et intellectuelle au féminin» à travers les figures de Gerty Archimède et Paulette Nardel entre autres et «Construction, évocation et perception de l’identité de la femme des Outre-mer »au travers des personnages de la littérature des auteures ultramarines, de la représentation exotique à la notion de la femme poto-mitan. Pour aborder tous ces sujets, de nombreux intervenants comme les guyanaises Chantal Berthelot et Christiane Taubira,  la Kanak Marie-Claude Tjibaou, les écrivains Simone Schwarz-Bart et Gisèle Pineau mais aussi Marie-Prosper Eve et les universitaires Roger Toumson et Gilbert Pago.

©Chantal Clem, Rencontre entre la présidente de l’association couleurs karayb et Simone Schwarz-Bart pour le projet Figures de Femmes des Outre-mer